Partager

CACES R389 : les textes réglementaires



CACES R389 : les textes réglementaires
Qu’est ce que le CACES ?

C’est le Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité. Il a été créé par la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS). La CNAMTS a élaboré des recommandations qui définissent le référentiel de connaissances et les conditions de passage des tests et d’obtention du CACES.

Le CACES est-il un diplôme officiel ?

Le CACES n’est ni un diplôme, ni un titre de qualification professionnelle. Il ne valide que les connaissances et le savoir-faire du candidat pour la conduite d’engins en sécurité. Il est spécifique à une catégorie d’engins.

Quelle est la durée de validité du CACES R389 ?

Le CACES R389 est valable pendant 5 ans.

Comment se déroule une formation type CACES ?

Une formation type CACES R389 est composée de deux parties : une partie théorique et une partie pratique.
La partie théorique aborde les points suivants :
- Législation et réglementation ;
- Consignes de conduite ;
- Capacité nominale ;
- Symbolisation ;
- Cas de renversement ;
- Entretien de l’appareil ;
- Organes de sécurité ;
- Responsabilité du conducteur de chariot ;
- Interdictions formelles ;
- Distance ;
- Lecture de plaque de charge ;
- Vérification avant utilisation ;
- Sécurité lors de la mise en charge.

La partie pratique aborde notamment :
- Présentation des appareils ;
- Opérations de prise de poste ;
- Evolution à vide ou en charge dans un circuit matérialisé ;
- Vérification avant départ ;
- Opérations de fin de poste ;
- Prise et/ou dépose d’une charge au sol ;
- Gerbage/dégerbage en pile ;
- Stockage et déstockage en palettier hauteur 4m minimum ;
- Chargement et déchargement latéral d’une remorque.

CACES R389 : les textes réglementaires
A quoi correspondent les différentes catégories de formations CACES ?

A chaque catégorie correspond un type de chariot :
- catégorie 1 : transpalettes à conducteur porté et préparateurs de commandes au sol (levée inférieure à 1 m) ;
- catégorie 2 : chariots tracteurs et à plateau porteur de capacité inférieure à 6000 kg ;
- catégorie 3 : chariots élévateurs en porte-à-faux de capacité inférieure ou égale à 6000 kg ;
- catégorie 4 : chariots élévateurs en porte-à-faux de capacité supérieure à 6000 kg ;
- catégorie 5 : chariots élévateurs à mât rétractable.

Peut-on obtenir un CACES avec plusieurs catégories au cours d’une même formation ?

Oui. Manuteo vous propose des formations combinées. En effet, nous avons créé une formation dans laquelle vous pourrez obtenir les CACES de la catégorie 1, 3 et 5.

Qui fait passer le test CACES ?

Dans une formation CACES, il faut distinguer l’organisme de formation et l’organisme testeur. Le premier forme un candidat au CACES, sur un programme théorique et pratique. Le second valide ou pas, la capacité effective du candidat à la conduite en sécurité. Seul un organisme testeur qui figure sur la liste officielle des organismes testeurs certifiés peut faire passer les tests CACES.
Notons qu’un organisme habilité peut être à la fois formateur et testeur. Cela facilite considérablement l’organisation du CACES pour le candidat ou son entreprise. Dans ce cadre, Manuteo est à la fois formateur et testeur CACES.

Un candidat échouant au test du CACES, tout en réussissant le test pratique ou théorique, doit il repasser les deux tests ?

Non. Le candidat garde le bénéfice de la partie réussie dans un délai de 6 mois maximum à condition de repasser un examen avec le même organisme testeur auquel il a échoué pour obtenir le CACES.

Quel CACES faut il détenir pour conduire un transpalette à conducteur porté ayant une hauteur de levée de 1m30 ?

Il n’existe pas de CACES spécifique, la catégorie 1 étant prévue pour une levée inférieure à un mètre. Il faut ainsi prévoir un CACES catégorie 1 avec un complément de formation.


CACES R389 : les textes réglementaires
Pour consulter nos programmes de formation concernant le CACES chariot R389 :cliquez ici pour accéder à notre catalogue.

Avertissement : toutes les informations contenues sur cette page internet ne sont données qu’à titre indicatif. Elles ne peuvent en aucun cas faire référence et être exploitées en l’état. Manuteo se décharge de toutes responsabilités en cas de litiges quant à leur éventuelle utilisation.
Sources des informations présentes sur cette page : www.inrs.fr; Code du Travail; CNAMTS; CRAM; Assemblée Plénière des Sociétés d’Assurances Dommages; www.travailler-mieux.gouv.fr; Publication UTE C18-510; www.chsct.info.