Partager

CACES R386 : les textes réglementaires



CACES R386 : les textes réglementaires
Qu’est ce que le CACES ?

C’est le Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité. Il a été créé par la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS). La CNAMTS a élaboré des recommandations qui définissent le référentiel de connaissances et les conditions de passage des tests et d’obtention du CACES.

Le CACES est-il un diplôme officiel ?

Le CACES n’est ni un diplôme, ni un titre de qualification professionnelle. Il ne valide que les connaissances et le savoir-faire du candidat pour la conduite d’engins en sécurité. Il est spécifique à une catégorie d’engins.

Quelle est la durée de validité du CACES R386 ?

Le CACES R386 est valable pendant 5 ans.

Comment se déroule une formation type CACES ?

Une formation type CACES R386 est composée de deux parties : théorique et pratique :
La partie théorique aborde notamment :
- Rappel des principales règles du code de la route ;
- Technologie des PEMP ;
- Consignes générales de sécurité ;
- Balisage de la zone d’évolution ;
- La législation et la profession ;
- La sécurité.
- la partie pratique aborde notamment :
- Prise de poste ;
- Balisage de la zone d’évolution ;
- Déplacement de la plate-forme de travail dans l’espace ;
- Circulation plate-forme en élévation ;
- Manœuvres de secours ;
- Opérations de fin de poste.

Que représente les lettres A et B ?

La lettre A représente la catégorie A qui regroupe les PEMP à élévation verticale.
La lettre B représente la catégorie B qui regroupe les PEMP à élévation multidirectionnelle.

CACES R386 : les textes réglementaires
Peut-on obtenir un CACES avec plusieurs catégories au cours d’une même formation ?

Oui. Manuteo vous propose des formations combinées, où une formation peut vous permettre d’accéder à plusieurs catégories du CACES R386.

Qui fait passer le test CACES ?

Dans une formation CACES, il faut distinguer l’organisme de formation et l’organisme testeur. Le premier forme un candidat au CACES, sur un programme théorique et pratique. Le second valide ou pas, la capacité effective du candidat à la conduite en sécurité. Seul un organisme testeur qui figure sur la liste officielle des organismes testeurs certifiés peut faire passer les tests CACES.
Notons qu’un organisme habilité peut être à la fois formateur et testeur. Cela facilite considérablement l’organisation du CACES pour le candidat ou son entreprise. Dans ce cadre, Manuteo est à la fois formateur et testeur CACES.

Un candidat échouant au CACES tout en réussissant le test pratique ou théorique doit il repasser les deux tests ?

Non. Le candidat garde le bénéfice de la partie réussie dans un délai de 6 mois maximum à condition de repasser un examen avec le même organisme testeur auquel il a échoué pour obtenir le CACES.

Un CACES obtenu à partir de tests réalisés avec une PEMP du groupe B permet il de délivrer une autorisation de conduite pour le groupe A ?

Un CACES obtenu pour une PEMP à élévation multidirectionnelle (groupe B) permet d’autoriser la conduite d’une PEMP de même type et à élévation suivant un axe vertical (groupe A).

Quel CACES faut-il pour conduire une PEMP à élévation verticale avec un bras pendulaire ?

Une PEMP à bras pendulaire fait partie de la catégorie B. Cependant cette machine n’étant pas représentative de cette catégorie, elle ne doit pas être utilisée pour faire passer des CACES de cette catégorie.


CACES R386 : les textes réglementaires
Pour consulter nos programmes de formation concernant le CACES nacelle R386 :cliquez ici pour accéder à notre catalogue.

Avertissement : toutes les informations contenues sur cette page internet ne sont données qu’à titre indicatif. Elles ne peuvent en aucun cas faire référence et être exploitées en l’état. Manuteo se décharge de toutes responsabilités en cas de litiges quant à leur éventuelle utilisation.
Sources des informations présentes sur cette page : www.inrs.fr; Code du Travail; CNAMTS; CRAM; Assemblée Plénière des Sociétés d’Assurances Dommages; www.travailler-mieux.gouv.fr; Publication UTE C18-510; www.chsct.info.